« Tu seras jugé, oui : mais comment seras-tu jugé ? Le sais-tu, dis-Moi : y penses-tu ? »
Le JUGEMENT !

Reçois !

« Que dire de  mes Lois, de mes Ordonnances, de mes Commandements ; respectes-tu ce que Je te demande, ce que Je t’ordonne ? Lors du grand jugement, il sera trop tard pour essayer de changer ou de vouloir bien faire. Le terme tire à sa fin et tu seras jugé ! Moi, Je te conseille de racheter le temps, de vivre comme Moi ; de faire ma Volonté si tu veux éviter un jugement pénible et difficile, mais surtout définitif. Reprends-toi et fais ma Volonté pendant que tu es sur terre, ensuite le résultat sera meilleur ; ma Décision moins sévère et le résultat sera appréciable par Moi et acceptable pour toi. Ne te laisse pas condamner à suivre les autres : suis mon Chemin et mon Jugement sera moins sévère. Crois-Moi mon enfant, Je veux t’aider ; Je veux te sauver d’un jugement terrible et éternel. Ta vie en Moi : te donnera un jugement agréable et éternel ; tu vivras dans ma paix, Je t’aime ! »

Je t’aime !